Les anciens curés de la Communauté de Paroisses

Notre Dame des portes du Sundgau


de 2004 à 2013

Père Etienne Vogel, Spiritain,

Curé de la Communauté de Paroisses Notre Dame

des portes du Sundgau

 

Né le 19 juin 1940 à Chauriat (63)

Décédé le 02 février 2017 à Strasbourg

Profès : 08 septembre 1962 à Cellule (63)

Prêtre : 05 juillet 1969 à Rixheim

 

Père Etienne VOGEL, né le 19 juin 1940 à CHAURIAT, dans le Puy-de- Dôme, alors que sa famille, originaire de Rixheim, s’y trouve évacuée. Après les études secondaires, il rejoint le scolasticat des missionnaires spiritains à Chevilly-Larue en septembre 1963. Ses études sont interrompues entre juillet 1965 et décembre 1966 par le service militaire. Il est ordonné prêtre le 5 juillet 1969 dans sa paroisse de Rixheim, au titre des Pères spiritains, par l’Evêque Missionnaire Mgr STREBLER et envoyé en mission en République Centrafricaine. Entre 1970 et 1978, il est en poste à Bria, dans le diocèse de Bambari. Il rejoint ensuite, dans le même diocèse, la mission de Ippy, jusqu’en 1981, où il rentre en France pour un recyclage. Il repart en Centrafrique en septembre 1982 et retrouve sa paroisse de Ippy. En 1995, il effectue une seconde période de recyclage à Paris, avant de repartir pour la Centrafrique en septembre 1996. Cette fois, il est curé de la paroisse Saint-Christophe de Bambari. Il rentre définitivement en France en 1999 et il est affecté par sa Congrégation à Blotzheim.

En 2004, il accepte de prendre en charge le secteur constitué par les paroisses de Balschwiller, Bernwiller, Ammertzwiller, Diefmatten, Eglingen, Gildwiller, Hagenbach et Buethwiller, qu’il mène à leur reconnaissance en une communauté de paroisses dont il sera le premier curé en 2006.

Il quitte la fonction curiale en 2013, étant envoyé par les spiritains dans leur communauté de Wolxheim et se mettant au service de la communauté de paroisses « Bruche, collines et coteaux », en tant que prêtre coopérateur. Il décède subitement au petit matin du 2 février 2017. Ses obsèques sont célébrées à Wolxheim le 8 février suivant.

 

Affectations : CENTRAFRIQUE : Bangui (1970-1971 ; Stage de langue) ; Bria (1971-1978 ; vicaire) ; Ippy (1978-1995 ; Curé) ; FRANCE : Paris (1995-1996 ; recyclage) ; CENTRAFRIQUE : Bambari (1996-1998) ; FRANCE : Paris (1998-2000 ; santé) ; Blotzheim (2000-2004 ; Supérieur) ; Balschwiller (2004-2013 ; ministères divers) ; Wolxheim (2013-2017 ; économe)

 


Père Joseph GUNTZ

né le 29.09.1935, décédé le 13 mars 2004.

Prêtre de la Société des Prêtres de St Jacques.

 

Prêtre coopérateur dans la Communauté de Paroisses de Balschwiller de 1997 à 2004.

 

Témoignage à l’occasion de son arrivée

dans le Secteur Paroissial en 1997

 

Dieu m’a appelé par l’intermédiaire d’un jeune missionnaire, en congé de maladie. Il avait le cancer. J’étais son enfant de chœur. Un jour il m’a dit : j’accepte de mourir, mais je demande au Seigneur, de laisser un autre à ma place. Dieu m’a demandé de lui donner ma vie, ma personne. Ce n’est pas pour lui. C’est pour l’humanité, pour que les hommes revivent. Car Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.

J’ai servi pendant 29 ans l’Eglise du Brésil, puis j’ai assuré le service d’économe en Bretagne pendant cinq ans.

Je vous remercie tous qu’en ce dimanche des Missions soit célébrée mon arrivée, dans ce secteur de Balschwiller et  du doyenné de Dannemarie.

L’amour et le service donnent un sens à notre vie et la rendent belle, car nous savons pourquoi et pour qui nous nous y engageons.

Ce dimanche des missions nous rappelle que Dieu appelle chacun de nous personnellement. Chacun répond à sa manière. Dans l’Eglise, dans nos paroisses, il y a beaucoup de tâches, toutes sont nécessaires. Soyons les missionnaires d’ici.

 

Avec ma nouvelle mission, je veux avec vous tous, rester au service de l’annonce de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, source de joie et de vie. 


 

de 1996 à 2004

Jean-Marie UHLEN,

curé de la Communauté de paroisses de Balschwiller

 



 de 1985 à 1996

L'Abbé François GASCHY,

curé d'Ammertzwiller et Bernwiller

puis création de la Cté de paroisses du secteur de Balschwiller

 

Né le 8 août 1945 à Colmar d’une famille de viticulteurs établie à Eguisheim. La maman est originaire du Sundgau. Sur les sept frères, quatre seront prêtres diocésains – Joseph, Jean-Paul, Léon-Michel (décédé en 1975 et lui-même – et un deviendra spiritain – Pierre, actuellement vicaire apostolique de Saint-Pierre et Miquelon. Il effectue les études secondaires au collège de Matzenheim, puis au collège épiscopal Saint-André de Colmar et entre au grand séminaire et à la faculté de théologie en octobre 1965.

Il est ordonné prêtre le 25 juin 1972 en la cathédrale de Strasbourg par Mgr Elchinger et nommé vicaire à Neuf-Brisach.

Après deux ans de vicariat, il devient aumônier dans l’Action Catholique Rurale, accompagnant le MRJC à partir de 1974 et l’ACE à partir de 1979.

En 1985, tout en restant engagé dans l’Action Catholique, il prend en charge les paroisses d’Ammertzwiller et de Bernwiller, auxquelles s’ajoutent trois plus tard celles de Balschwiller, Diefmatten, Gildwiller et Eglingen, puis en 1991 Buethwiller et Hagenbach.

Il quitte ce secteur paroissial qu’il a fondé pour devenir curé de Masevaux en 1996, y rajoutant la responsabilité de doyen dès l’année suivante.

En 2002, Mgr Doré le nomme vicaire épiscopal pour l’Alsace Sud. Sa santé fragile l’amène à renoncer à cette responsabilité en septembre 2007 et à prendre en charge, plutôt que la communauté de Ferrette où il avait été nommé, celle du Val de Wesserling. Il obtient d’être allégé de la charge curiale en 2013, restant prêtre coopérateur dans ces mêmes paroisses et continant de s’y engager résolument.

La détérioration de sa santé l’amène à solliciter la retraite à l’âge de 70 ans, au 1er septembre 2015. Il doit cependant être hospitalisé à Colmar durant le mois d’août et il y décède au matin du dimanche 30 août, veillé par ses frères. Ses obsèques sont célébrées le mercredi 2 septembre, en léglise paroissiale d’Eguisheim.



Abbé Pierre LEVEQUE,

ordonné prêtre le 10 avril 1950

Né le 19 février 1924 à Oberbruck,

décédé le 2 juin 1997.

Membre honoraire de la Sté des Missions Africaines

1950 -1953  Vicaire à Brunstatt en 1950

1953 -1961 Vicaire à Strasbourg Sainte-Madeleine

1961 – 1963 Vicaire à Strasbourg Sainte Bernadette

1963 – 1968 Curé de Sausheim.

1968-1982 Fidei Donum au nord de la Côte-d'Ivoire 

1982-1988 Prêtre Coopérateur à Ranspach le Bas

1988-1992 Fidei Donum au nord de la Côte-d'Ivoire 

1992-1997 Prêtre coopérateur dans le secteur de Balschwiller

 

décédé à Colmar, le 2 juin 1997, à l’âge de 73 ans

 

photo : 1992 - Arrivée du Père Pierre LEVEQUE

Pierre Lévèque entouré de  L'abbe Paul Schwindenhammer ; du Père Charles DITNER, spiritain, originaire 'Ammertzwiller ;

de l'Abbé François Gaschy ; des maires de Gildwiller- Falkwiller - Hecken, ; du président de la fabrique d’église ; du Suisse d'église Moritz ; du sacristain ; et de sa famille



 

 

 

50 années de sacerdoce

de l'abbé CHICHERIO

curé de Gildwiller